C’est la fin de la guerre et de la politique anti-Linux de Windows

Logo Microsoft

C’est peut-être la fin de la guerre et de la politique anti-Linux de Windows, et c’est tant mieux. Pour la petite histoire, il fut en temps où, dès que j’achetais un ordinateur portable, la même nuit un OS Linux prenait le dessus sur Windows. Pas parce que Windows ne fait pas bien son travail, mais simplement parce que j’avais besoin d’un certain type de liberté, incarnée par Linux. D’ailleurs, Linux, toute distribution confondue, n’a pas encore atteint le niveau de maturité coté expérience utilisateur. Chaque OS a ses avantages et inconvénients.

C’est le mois d’avril avec son lot de poissons à consommer, mais Internet ne manque pas d’actualités à ce sujet:

  • Les logiciels Windows se lanceront dans Linux grâce à un partenariat poussé à Canonical, et vice versa
  • Les machines virtuelles Docker s’intègrent parfaitement sous Windows
  • Microsoft livre une solution de Data Science basée sur Linux
  • Microsoft annonce sa propre distribution Linux
  • SQL Server sur Linux
  • Visual Studio code sur Linux
  • La console Linux (le Shell ou Bash pour le français facile) intégrée dans Windows
  • Des switchs et routeurs sous Linux
  • Et j’en passe

Alors là je me dis qu’il s’est bien passé quelque chose pour les forcer à un tel nombre de projets d’intégration Windows-Linux. Et je pense que Microsoft a finalement compris que son avenir passe forcement par Linux. Il va certainement reprendre la main sur la partie serveurs si cela se confirme. J’imagine d’ailleurs le tsunami d’utilisateurs et de développeurs qu’il vont se ramener dans le monde Windows. J’en ferai partie si toutes ces intégrations sont bel et bien fondées. Rien que le fait de penser à la console Linux dans Windows me fait saliver. Fini les intégrations compliquées avec des outils tiers; là c’est du natif! Du .NET, j’en recoderai encore et toujours si Windows ne tente pas de me comprimer rien que dans du Windows.

Bon vent à la nouvelle politique de Microsoft. Les successeurs de Bill Gates ont bien compris: c’est la bonne nouvelle que nous attendions depuis très longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *