Comment choisir son Président pour les élections couplées (présidentielles et législatives) du 29 novembre 2015

La liste des candidats à la présidentielle du 29 novembre 2015C’est l’effervescence présentement dans toutes les villes et villages du Burkina profond. Que ce soit lors des tournées de campagne des « présidentiables » ou « députables »,  les rondes des équipes de sensibilisation des partis politiques ou indépendants, que ce sur Internet, sur le site web lefaso.net ou sur les sites webs des candidats, que ce soit sur Facebook, Twitter, c’est le combat pour remporter la première place. Tous les moyens sont bon d’ailleurs.

Et malgré les mille stratégies et moyens colossaux que certains utilisent pour leur campagne, la question que tout le monde se pose est: qui sera mon futur Président du Faso et qui sera le député qui saura me représenter valablement lors des cinq (5) prochaines années? Pour les présidentielles le choix est à faire parmi une liste de 14 candidats. Pour les législatives, j’ai vu la feuille de vote témoin utilisée par les partis politiques pour leur sensibilisation, et je dois reconnaitre mon étonnement de voir sur la liste du Kadiogo les logos de 60 partis politiques en minuscule sur une grande feuille de papier au format A3. Comment s’y retrouver donc?

Ma méthode à moi (du 3×3), très simple, pour ceux qui n’ont pas encore fait leur choix, est la suivante:

  1. Quelle est ma vision pour le Burkina Faso dans cinq (5) ans? Oui, il faut bien se poser cette question car c’est très important de prendre l’habit d’un Président de Faso, le temps d’observer de nous même la situation et de faire des projections futures et réalistes. Tous est prioritaire et urgent, mais ici, il faut dégager de préférence 3 points, les plus importants pour le Burkina Faso. On peut tolérer jusqu’à 5 pour ne pas s’y perdre. Coucher l’idée sur un brouillon papier ou digital.
  2. Quelle partie politique répond le mieux à cette vision? Je dis bien le mieux. C’est l’étape la plus difficile à mon avis. A la lecture des programmes des candidats, certains diront avec juste raison qu’il n y a pas 60 projets de sociétés pour le Burkina Faso, et que ces candidats proposent sensiblement la même chose. Cette étape permettra sans doute de ramener le débat avec 3 prétendants sérieux. Ne pas dépasser ce nombre pour éviter les choix difficiles. Pour ce faire lire le programme résumé des candidats, suivre les émissions télé/TV, la radio, la presse, les commentaires sur Facebook… c’est autant d’informations complémentaires pour faire un bon tri. A ce stade il faut bien distinguer le choix pour les présidentielles d’une part et des législatives d’autres part.
  3. Quelle est la conformité des futurs projets de société avec les comportements/projets/actions passés des trois (3) prétendants choisis précédemment?  Et là, boom! Deux des 3 prétendants devraient renoncer à la plus haute marche et vous voilà enfin avec le meilleur candidat de votre choix. On n’a pas forcement besoin de quelqu’un avec un long CV, mais il faudrait entre autres lire en les lignes le CV, recueillir des avis sur le passé de l’individu, les projets réussies mais aussi les projets à problème du candidat, les choix de vie du candidat depuis sa naissance!… Cela permettra de déceler sans doute une famille très précise de grandes gueules qui promettent tout et tout, et qui une fois au pouvoir oublieront bonnement dans les tiroirs toutes les promesses de campagne. Il ne reste plus qu’à suivre la campagne de tous les prétendants et plus encore la compagne du candidat de votre choix pour valider la décision finale et revenir au point 1 au besoin pour une nouvelle itération.

Il ne reste qu’environ deux semaines pour faire le choix. Bon vote citoyen, et que vive la terre de nos ancêtres, notre terre, et la terre des futures générations radieuses du Burkina Faso.

One thought on “Comment choisir son Président pour les élections couplées (présidentielles et législatives) du 29 novembre 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *