J’ai remplacé ma Télé/TV pour une salle de ciné grace un vidéoprojecteur Home Cinema

Vous me suivez? Qui ne possède pas de « télé » chez soi à la maison au Burkina Faso? La télévision couleur à tube cathodique existe toujours, les télés HD, Full HD ou 4K c’est très bien, les télés incurvés c’est encore mieux, et les innovations s’enchaînent dans le temps. Je vous apporte une bonne et meilleure nouvelle: je vous propose un objet beaucoup plus compact et bien plus pratique, et à  tous les prix (premier prix grand public au premium), : le vidéoprojecteur ou le projecteur tout simplement!

En effet, je ne suis pas assez riche en argent mais j’ai tâté des TV dernière génération de marque Samsung, LG… C’est pratique pour être à la mode et pour bénéficier des nouvelles tendances. Cela s’applique aussi pour les écrans d’ordinateurs de bureau.

Lors d’une panne d’un de mes plus beau écran de bureau, c’est un vidéoprojecteur grand public (en DLP et 3D ready tout de même avec les connectiques qu’il faut!) qui m’a sauvé. Et depuis lors je ne m’en détache presque jamais à la maison. Je n’ai d’ailleurs plus que cet équipement pour l’affichage, avec un diagonal d’affichage de plus de 100 pouces (~2 mètres) contre quelques 17 pouces pour l’ancien. La passion naissant, pour ceux qui veulent faire plus pro, plus tendance, opter pour un vidéoprojecteur de type Home Cinema. Et pour du Home Cinema, tout peut convenir, mais je vous propose aujourd’hui une nouvelle gamme de projecteurs qui ont presque les mêmes fonctionnalités qu’un SmartTV actuel: système d’exploitation (Android par exemple), TNT…

Vidéoprojecteur à courte focale

En guise de retour sur expérience, voici quelques critères de base à prendre en compte:

  • Choisir un, à courte focale, cela vous permettra d’avoir un affichage de grande taille avec le vidéoprojecteur près du mur; les vidéoprojecteurs à placer sur le plafond à 3 mètres c’est bien, mais préférer un à poser directement près du mur si c’est pour faire rien que du Home Cinéma, et c’est plus jolie et moins sujet aux ombres des humains en mouvement dans la pièce
  • Ne pas oublier aussi la résolution; plus elle est élevée, plus les images seront de meilleure qualité à l’affichage; 1080p c’est le minimum pour commencer
  • Choisir un, qui affiche de belles images même avec les fenêtres ouvertes et les lampes de la pièce allumée. 1000 lumens au minimum, et pour optimiser 2500 lumens au moins pour une projection dans une salle en lumière ambiante
  • Avoir un mur en presque blanc, sinon bonjour l’achat suivant la luminosité du vidéoprojecteur, d’un tableau blanc ou noir anti-reflet pour avoir la qualité de la télé
  • Choisir un qui fonctionne de préférence en Tri-LCD ou DLP (plus onéreux) ou une technologie supérieure (laser par exemple) pour éviter sinon diminuer les remplacements de lampes qui coûtent chères
  • Pour le bruit, dormir tranquille, car à l’utilisation, le son ambiant des films, TV, jeux.. camouflent celui d’un vidéoprojecteur classique; et si c’est un vidéoprojecteur pro, alors là c’est bluffant! Les LED pour l’instant sont les plus silencieux, mais avec moins de lumière et de contraste
  • Et enfin tenir compte des entrées et sorties. De prime abord le réseau RJ-45 et le Wifi devrait y être; les câbles numériques telles HDMI, DVI aussi. En VGA c’est pas beau je vous assure. Avec ces connectiques, vous pourrez brancher le vidéoprojecteur à un HTPC XBMC/Kodi via un réseau Internet
  • Pour profiter vraiment de votre Home Cinéma, ne pas hésiter à le coupler avec les meilleurs enceintes sonores disponibles près de chez vous

Il y en a, à tous les prix et à toutes les qualités. Voici les trois modèles de base du moment que je vous propose:

Je parie que le déclin des moniteurs de bureau et des écrans TV permettra aux vidéoprojecteurs de prendre réellement leur envol; mais ce n’est pas gagner facilement car la technologie des écrans s’améliorent et les coûts continuent de baisser. Il y a aussi le fait que le coût des vidéoprojecteurs professionnels est très élevé.

Mais que demande le peuple de plus pour un affichage plus grand, plus beau avec un rapport coût/qualité acceptable ?! Un dernier conseil: ne vous fiez surtout aux promesses commerciales; il faut prendre son temps, bien réfléchir et beaucoup s’informer avant de faire votre choix de vidéoprojecteur.

One thought on “J’ai remplacé ma Télé/TV pour une salle de ciné grace un vidéoprojecteur Home Cinema

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *