L’avenir des logiciels libres en Afrique

S’il est vrai que l’utilisation des logiciels libres sera d’un grand bénéfice pour l’Afrique, quelles sont les lacunes et les initiatives réelles en cours sans ce domaine en Afrique ?

Le sous-développement est un frein pour l’Afrique. Entre autre on peut citer le nombre élevé d’analphabètes, la pauvreté grandissante, et j’en passe. Le développement technologique et informatique s’en trouve du même coup mal à l’aise. L’utilisation des logiciels libres s’avèrent alors un avantage indéniable pour l’Afrique : le coût d’acquisition du logiciel libre est négligeable sinon gratuite. Reste à voir qui va assurer la formation à ces nouveaux outils.

Pour Microsoft, l’Afrique ne saura pas utiliser les logiciels libres, tout simplement parce que les gens n’auront pas l’expertise nécessaire pour les utiliser, dénigrant par là même toutes les initiatives de rencontres et de formations aux logiciels libres qui ont vu le jour sur ce continent.

Le constat est la !

Il est bien vrai que la majorité des gens sont d’accord sur le principe. Mais il est également vrai que chacun préfère utilisé son système d’exploitation de toujours avec les critiques qui lui sont reprochées (plein de bogues,…). Tout le monde sait de qui je parle !

Il y a aussi le fait que les gens confondent fréquemment logiciel libre et gratuité, défavorisant du même coup les rares personnes qui essaient de promouvoir l’open source en créant des sociétés spécialisées dans le domaine.

Je me pose donc la question, quelles sont les initiatives concrètes mises en œuvre pour arriver à convaincre les gens d’utiliser les logiciels libres ?

D’autres pays comme la France serait et c’est un avis personnel un exemple à suivre en matière d’open source.

Affaire à suivre….

Tagged on:

3 thoughts on “L’avenir des logiciels libres en Afrique

  1. Max

    Le logiciel libre est là  à  porté des mains de chaque personne ayant un PC avec Windows relié à  Internet avec une conection ADSL. Le site http://www.freewebs.com/freesofts4win/ est l’exemple qu’il existe un grand nombre de logiciels libres sous Windows, entièrement gratuits qui concurence les meilleurs logiciels commerciaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *