Le programme Genographic retrace l’histoire de l’Homme en explorant… nos gènes

C’est fascinant ce que la science peut permettre de découvrir sur nous même. Les récentes publications dament encore le pion à ceux qui pensent que « Adam » et « Ève » n’étaient pas africains. Il y a ce projet ambitieux du National Geographic qui à partir du chromosome Y (disponible chez les hommes) et de l’ADN mitochondrial (disponible chez les femmes), retracent le chemin suivi par nos ancêtres. Et c’est en Afrique de l’Est que tout aurait commencé il y a déjà 60.000 ans. L’histoire nous dit que les mossé du Burkina viennent des alentours du Tchad. En attendant que l’équipe projet passe au Burkina pour nous éclairer davantage sur ce que renferment nos gènes, je vous invite à regarder la carte des migrations. C’est riche d’enseignements.

Schéma des grandes migrations humaines depuis l'aube de l'humanité, parties d'Afrique de l'est, et obtenu par l'étude des chromosomes Y (lignes bleues) et de l'ADN mitochondrial (en jaune).

Schéma des grandes migrations humaines depuis l'aube de l'humanité, parties d'Afrique de l'est, et obtenu par l'étude des chromosomes Y (lignes bleues) et de l'ADN mitochondrial (en jaune).

Tagged on:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *